Âge : 32 ans
Né le 8 oct. 1979
Décédé le 11 janv. 2012

Mémorial créé le 28 avril 2012
par Sylvie Mandruzzato

19 hommages
3 photos de Ludovic
Une vidéo de Ludovic
26 bougies

11026 visiteurs

Vos hommages à Ludovic Laino Scheil (19)

AJOUTER UN HOMMAGE
  • Hommage de Sylvie Mandruzzato

    2ans que tu nous a quitté, la douleur est comme anesthésiée mais toujours là. Même si je ne peux plus te serrer dans mes bras, je ressens ta chaleur et cela m'aide à supporter ton absence, je sais que tu continues à veiller sur nous, comme tu l'as fait cet été en m'envoyant des ondes dans la nuit pour nous sauver d'une catastrophe, merci mon ange

    Posté le 11 janv. 2014Alerter

    Sylvie Mandruzzato

  • Hommage de Patricia Massini

    Un joyeux anniversaire Ludovic Le temps passe le manque est toujours la soit heureux comme tu as rendu et aimai ta famille

    Posté le 8 oct. 2013Alerter

    Patricia Massini

  • Hommage de Sylvie Mandruzzato

    34 ans aujourd'hui, un anniversaire que nous n'aurons pas la joie de fêter ensemble mais nos pensées sont là et ce sont des millions de baisers que nous t'envoyons, tu n'es plus dans nos vies mais tu restes et tu resteras toujours présent dans nos coeurs. Je sais par les signes que tu nous envoies, dont le dernier très fort que tu continues à veiller sur nous. Repose en paix mon ange et compte sur nous pour protéger ta poupée à qui tu manques toujours.
    Tes parents qui t'aiment très fort

    Posté le 8 oct. 2013Alerter

    Sylvie Mandruzzato

  • Hommage de Sylvie Mandruzzato

    Je ne t'oublie pas mon ange, même si je ne poste pas souvent, tu es et resteras à jamais dans mon coeur. Dans les yeux de ta poupée je te vois toi au même âge, mon coeur est lourd quand je me rends compte que cette poupée que tu as tant désiré et aimé, avancera dans la vie sans toi. Tu aveais rêvé tellement de jolies choses pour elle. Je sais que d'où tu es tu la surveilles jalousement tout en la protégeant comme nous nous efforçons de le faire. Je t'aime mon ange.
    Ta Maman, mounette comme tu aimais m'appeler.

    Posté le 23 avril 2013Alerter

    Sylvie Mandruzzato

  • Hommage de Sylvie Mandruzzato

    Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
    Laissez-moi partir
    Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
    Ne pleurez pas en pensant à moi !
    Soyez reconnaissants pour les belles années
    Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
    Vous ne pouvez que deviner
    Le bonheur que vous m’avez apporté !
    Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
    Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
    Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
    La confiance vous apportera réconfort et consolation.
    Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
    Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
    Je ne suis pas loin et la vie continue !
    Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
    Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
    La douceur de l’amour que j’apporterai !
    Quand il sera temps pour vous de partir,
    Je serai là pour vous accueillir,
    Absent de mon corps, présent avec Dieu !
    N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
    Je ne suis pas là, je ne dors pas !
    Je suis les mille vents qui soufflent,
    Je suis le scintillement des cristaux de neige,
    Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
    Je suis la douce pluie d’automne,
    Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
    Je suis l’étoile qui brille dans la nuit !
    N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
    Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.
    Prière amérindienne

    Posté le 11 janv. 2013Alerter

    Sylvie Mandruzzato

  • Hommage de Sylvie Mandruzzato

    Mon ange ton frère fête ses 30 ans aujourd'hui, et c'est le 8 janvier 2012 que je t'ai vu pour la dernière fois, tu étais venu avec un gâteau et ce jour là je trouvais que tu rayonnais de bonheur, trop de bonheur, et dire que c'étais notre dernier dimanche ensemble, si j'avais su je t'aurais inondé de baisers et de je t'aime, il me reste de cet après midi quelques photos que papa a prises, pourquoi t'a t-il pris en photo? pourquoi j'ai pensé que tu étais trop heureux avec ta fille dans tes bras? pourquoi? Je crois qu'on nous préparait à ton départ, on ne le savait pas et pourtant 3 jours plus tard, la vérité était là, cruelle et injuste pour moi, injuste pour toutes les mamans qui perdent leur enfant? Aujourd'hui je pleure comme au premier jour, j'ai tellement mal, mal de ton absence, mal, si mal...................mon ange je t'aime du plus profond de mes tripes. Repose en paix même si je suis terriblement malheureuse je continuerai à veiller sur ta poupée, à travers elle il y a toi et souvent quand je la regarde je te vois à son âge, coquine et vive, ce que tu étais. Je t'aime mon ange

    Posté le 8 janv. 2013Alerter

    Sylvie Mandruzzato

Ajouter votre hommage à Ludovic Laino Scheil

Partagez vos souvenirs, pensées et anecdotes en remplissant le formulaire ci-dessous :

Dernières photos

  • Photo Grosse pensée en ce premier mai
  • Photo mon ange ludovic
  • Photo mon ange